En investissant une proportion pouvant atteindre 5 % du budget fédéral chaque année pour une période de cinq ans dans les énergies renouvelables, dans l’efficacité énergétique et dans les transports en commun, le Canada pourrait à la fois créer un million d’emplois et réduire de 25 % à 30 % ses émissions annuelles de GES.

Un million d’emplois verts

tablefr

En investissant une proportion pouvant atteindre 5 % du budget fédéral chaque année pour une période de cinq ans dans la mise en valeur publique des énergies renouvelables (p. ex., éolienne, solaire et géothermique), dans l’augmentation de l’efficacité énergétique par la rénovation des bâtiments, dans l’amélioration et l’expansion des transports en commun et dans le transport ferroviaire à plus grande vitesse entre les villes dans des corridors urbains, le Canada pourrait à la fois créer un million d’emplois et réduire de 25 % à 30 % ses émissions annuelles de GES. Ce plan d’action pourrait enfin mettre le Canada en bonne voie d’honorer ses obligations internationales de réduction de ses émissions annuelles de GES et déclencher en même temps le virage ou la transition vers une nouvelle économie socialement plus juste et écologiquement plus durable.

Un million d’emplois verts